Programme Conservateurs en formation

Junior Curator estampes et dessins

En partenariat avec le Rijksprentenkabinet du Rijksmuseum, la Fondation Custodia propose un programme destiné aux « conservateurs en formation » en vue de contribuer à la spécialisation en art sur papier des historiens d’art désireux de travailler dans un musée.

Il s’agit d’un programme de stage de deux ans pour deux jeunes candidats ayant récemment obtenu un master en histoire de l’art et souhaitant se spécialiser dans les œuvres sur papier.

Ce programme offre à un conservateur débutant la possibilité de travailler pendant un an à la Fondation Custodia à Paris, qui abrite la Collection Frits Lugt, puis une deuxième année au Cabinet des estampes du Rijksmuseum à Amsterdam.

Conservateur en formation Maud van Suylen dans la salle de consultation de la Fondation Custodia à Paris, 2018
Photo : Philip Provily

L’objectif du programme de stage est de faire activement participer, dans les deux endroits, les jeunes historiens d’art à tous les aspects du travail lié à une collection d’estampes et de dessins, y compris la gestion, les acquisitions, la documentation et la publication, en sorte qu’ils acquièrent l’expérience dont ils ont besoin. Le conservateur débutant participera à une exposition d’œuvres provenant de la collection du Rijksprentenkabinet et/ou de la Fondation Custodia, ce qui lui permettra notamment d’apprendre à identifier les techniques graphiques, à décrire de manière adéquate les œuvres d’art et les rudiments de l’attribution. Il aura également pour tâche de contribuer à la réalisation d’un catalogue d’exposition ou des collections. Il se familiarisera enfin avec les collections historiques, par exemple en travaillant avec le site web des Marques de collections, et acquerra davantage de connaissances sur le fonctionnement et la dynamique du marché de l’art.

Conditions

Les candidats admissibles sont titulaires d’un master en histoire de l’art, ont des affinités avec les œuvres d’art sur papier et ambitionnent de se spécialiser dans ce domaine. Ils sont coopératifs et flexibles et possèdent de bonnes aptitudes sociales et communicatives ainsi que de solides capacités d’analyse. Une bonne maîtrise de l’anglais et au moins une connaissance de base du français et/ou du néerlandais sont également requises.

Pour en savoir plus

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter Jane Turner, responsable du Rijksprentenkabinet du Rijksmuseum, au +31 (0)6 51 14 71 13 ou Ger Luijten, directeur de la Fondation Custodia, au +33 (0)1 53 59 12 50.